Mes voisines du dessus (3)

Publié le par pierre


Mon actuelle voisine du dessus (plaise à Dieu qu'elle ne lise pas mon blog) a des horaires étonnants.

Jusqu'à minuit, elle ne fait aucun bruit. A 00h01 environ, elle se lève et enfile des chaussures qui font beaucoup de bruit sur le parquet situé au dessus de ma chambre. Le même bruit se prolonge dans l'escalier, et point n'est besoin d'être docteur en acoustique pour deviner qu'il est produit par des talons aiguilles très hauts et très pointus.

Puis la voisine disparaît dans la nuit.

Vers cinq ou six heures du matin, je l'entends revenir d'un pas las, toujours vêtue de ses talons aiguilles, et se recoucher.

Je ne veux pas médire de mes voisins, et encore moins de mes voisines, mais je crains que celle-ci ne soit pas la jeune vierge timide aux parents de laquelle j'irai, dans l'antichambre d'un vaste appartement du XVIe arrondissement, un dimanche après la messe, mes doigts de pianiste revêtus de gants beurre frais, demander la main, elle rosissante derrière la porte du salon de musique et moi transi dans mon costume trois pièces devant son papa banquier et sa mère catéchiste à Sainte-Ursule de l'Immaculée Conception.

Enfin, peut-être suis-je médisant.

Peut-être cette voisine est-elle une poétesse éthérée qui va chercher l'inspiration dans les allées du bois de Boulogne à la clarté de la lune, arrachant au plus profond de la nuit de sublimes alexandrins reflétant son âme pure et exaltée.

Peut-être...

 

(Et dans le fond, je ne sais pas si c'est très drôle...)

Publié dans Les gens sont fous

Commenter cet article

je-ne-suis-pas-elle 15/10/2006 15:14

Piou! J'ai bien cru moi, mais comme le temps passe ....

JR 06/10/2006 15:48

J'ai la même chose au dessus de chez moi mais sans les talons. Dieu merci. Je l'aurais déjà tué.Si ta voisine ne tapine pas alors c'est une étudiante qui sort beaucoup. Et dans ce cas là, on peut signaler sa bonne conduite puisqu'elle rentre systematiquement. Elle n'est pas du genre à se faire one shoter.

pierre 05/10/2006 22:31

jbl : et pourquoi pas technologue de volume ?
Roxane : depuis que j'habite cet immeuble le chiffre d'affaire de Boule Quiès SA a triplé.
Caëlle : mais je fais du bruit ! Je joue du piano, je prends des bains à une heure du mat, je fais des lessives à quatre heures. A six, je chante l'office du matin à quatre voix et grand orchestre... Et ton message de fait réaliser que je n'ai pas précisé un détail : la voisine au chien avait 25 ans !!!!!
STV : heureusement que tu es là pour me ramener à plus de rationalité dans l'interprétation des bruits de voisinage.
Anagrys : oui, j'ai moi-même des charentaises que j'ai fait clouter, le bruit est très seyant.
re-STV : tu prends combien par séance de psychanalyse ?
Max : Que sous-entends-tu par là ?
Mère Edith : enfin une analyse scientifique de la situation. Les fées du bois de Boulogne, il fallait y penser...
 
 

mÚre édith 05/10/2006 19:22

il y a plusieurs possibilités :
- une louve-garou (pierre et le loup, ça sonne bien ;-) )
- cendrillon qui a ses pantoufles de vaire ses transformant à minuit en affreuses chaussures à ferets et cherchant un cordonier jusqu'à ce qu'à 5h du mat elle rentre épuisée pour se rendre compte que c'est pas la peine, elle a sa fée à la maison qui va refaire la transfo inverse
- la fée qui va aider cendrillon qui comme une godiche est piégée ds un bal. il lui faut longtemps pour rétablir la situation
- il y a peut-être une autre possibilité mais je ne vois pas :-)

Max 05/10/2006 18:31

En tout cas ta voisine elle suce-ite toute ton attention ;-)