L'esprit et la lettre (3) de licenciement

Publié le par pierre

La théorie n'étant rien sans la pratique, je viens de mette en application les préceptes récoltés dans L'esprit et la lettre (1) & (2), papiers que vous invite du reste à lire et à graver dans votre coeur.

Ce matin, j'arrivai au travail vers 06h02 au lieu des 03h30 prescrites par mon cher patron. Mon cher patron s'appelle Serg* (je mets une étoile par discrétion envers la PME humanitaire spécialisée en recyclage de tôle où j'arrondis mes fins de mois).

Serg* me demanda :

- Pierre H, où étais-tu jusqu'à maintenant ?

- Dans ton c**.

J'ai été licencié sur-le-champ.

Trois ans de thèse me l'auraient dû apprendre : les théories ne servent à rien d'autre qu'à noircir les pages des mémoires de doctorat.

Publié dans Bonnes manières

Commenter cet article